top of page

Dernière mise à jour : 3 janv. 2023



Comme dirait notre ami Jacques Salomé dans son livre " Vivre avec soi " aux éditions 'J'ai lu' :


- " Ainsi ai-je pu lui dire un jour " :'' Je ne te demande pas de m'aimer, mais seulement de t'aimer."


Oui, car vous l'aurez sans doute compris, tout commence par là !


Le jour où j'ai commencé à exister, c' est le jour où je me suis véritablement aimée pour la première fois.


Avec ma personnalité, mon caractère, mes faiblesses, mes sensibilités, mes vulnérabilités aussi.


Le moment où j'ai accepté d'être qui je suis est un moment de soulagement, on respire enfin !


"Ah, on n'a plus besoin de faire semblant, de dire "oui" quand on veut dire "non". On a le droit de faire nos propres choix, d'être animé par ce qui nous passionne ? ". C'était donc cela la clé.


Faire nos propres choix ne signifie pas, à mon sens, nier les autres, et encore moins les écraser.


Bien au contraire, je n'ai pu me réaliser en tant qu'être unique, qu'en étant en contact avec les autres.Car les autres, c'est moi!

Certaines personnes m'ont aidé à y voir plus clair sur qui j'étais réellement, certaines m'ont blessé, trahi, jugé, ... mais toutes m'ont appris, tôt ou tard, à me choisir. Toujours !"



Dans la société actuelle, se choisir est devenu tellement difficile.

Entre le boulot, les enfants, les relations amicales, professionnelles, amoureuses, et j'en passe... comment fais- t- on pour se respecter tout en accordant de l'importance à "l'autre"?


Apprendre à se connaître et à communiquer !


Au plus on se connaît, au plus on arrive à se décrypter, à se décoder.

On sait quand on va trop loin, trop vite.

On apprends à se centrer, à s'aligner avec qui on est vraiment.


C'est un vrai défi de tous les jours. car comme dis plus haut, on se connecte à ce moment là , à tout ce qui ne nous plaît pas en nous, à nos peurs et à nos doutes !

Ce chemin n'est pas facile mais au combien révélateur.


Communiquer, n'est pas chose facile non plus : essayer de ne pas blesser l'autre, tout en précisant ce que l'on ressent.


Une citation de Gandi explique très bien ce que je décris ici.


" Le bonheur, c'est le moment où ce que je pense, ce que je dis et ce que je suis sont en harmonie" .



L'harmonie, l'équilibre, nous le trouvons dans la façon d’Être qui nous sommes au quotidien.



J'aurais bien envie de vous parler des énergies que nous émanons lorsque nous sommes ancrés, à notre place.

Mais, la suite de cette fabuleuse aventure, qui est la connaissance de soi, se fera lors d'un prochain article que je me réjouis déjà de partager avec vous.


A bien vite,

Alessandra



 

































44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page