top of page

En ce début d'été, j'avais envie de partager avec vous sa signification.


Chaque année, l'été nous offre un clin d'œil sur notre futur!

Durant l'été, c'est le moment de se poser la question existentielle: " Où vais-je ? " , " Qu'ai-je à manifester sur cette Terre ? " , ou encore " Quel est mon but de vie? ". Ne trouvez-vous pas qu'il existe une sorte de parallèle ou de ressemblance entre les vacances estivales et la retraite? Cela voudrait-il dire qu'à chaque fois que l'être humain se retrouve face au futur, et que celui-ci l'insécurise, il prend des vacances ou se met sur la liste des abonnés absents?! L'étymologie du mot " vacances", qui vient du latin vacans signifie " qui est vide " ! Cela montre que, face au futur, l'être humain se trouve vide ou dans le vide,ou encore qu'il est inconscient de ce que son avenir lui propose, alors il préfère " fuir " ou se " mettre au vert ", en attendant.... quoi au juste ?!

L'été est la saison en lien avec notre futur. C'est donc la période idéale pour se mettre au clair avec lui. Arrêtons de nous mettre des œillères ou de regarder derrière nous : lâchons le passé, après nous en être guéris, et ouvrons nous au futur !









Il est essentiel de cultiver un haut idéal spirituel qui peut nous projeter loin dans le futur ( au moins quelques années !).

Comment pourriez-vous donner du sens à votre vie, si vous ne voyez que votre présent?

C'est coller son nez sur son nombril et ne voir rien d'autre ! C'est très insécurisant de ne rien voir de son futur.



Comment l'être contemporain vit-il ceci?

Etant donné qu'il a peur de l'inconnu, et que son futur lui est justement totalement inconnu. Il ne peut que projeter des pensées négatives et des catastrophes sur son avenir. Alors, il devient de plus en plus insécurisé et, donc agressif. C'est un cercle vicieux!


L'été est la saison du feu et de l'ouverture au futur.

L'élément feu est celui de l'esprit et du mental ( la vraie pensée individualisée).

C'est la période de l'année où nous pouvons être le mieux inspirés, mais, en contrepartie, nous risquons aussi de nous " envoler ", nous mettre à " planer " et rêver, nous éloignant de la réalité.



Alors gardons les pieds sur Terre tout en cherchant l'inspiration pour nos projets futurs et notre créativité.


Bel été et à bientôt,


Alessandra






Natura Ed. Terre de Lumière




34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page